NOTRE MAISON

 

Une Terre Culturelle a déménagé !

Après plusieurs années passées dans le quartier de Malpassé (13013), notre association déménage et réalise un projet d’envergure qui nous tient à cœur : la Maison de l’Interculturel et du Volontariat, la Maison IV.

Nous venons de nous installer dans une ancienne bastide de 310 m2 à rénover dans le quartier de Sainte Marthe dans le 14ème arrondissement de Marseille afin de réaliser notre structure d’accueil et de rencontre, la Maison IV.

L’objectif global est la réalisation d’une structure de rencontres interculturelles et d’accueil, lieu de ressource, d’apprentissage et de formation à Marseille. Actuellement, nous organisons dans la Maison des préparations de rencontres de jeunes et de formation. Nous prévoyons d’accueillir et d’héberger des volontaires (dans le cadre du Service Civique ou Service Volontaire Européen) dans des chambres individuelles. Des salles de travail sont aussi à disposition.

Dans le futur, la Maison permettra d’accueillir des groupes de jeunes et d’adultes, internationaux ou nationaux, et de leur offrir des espaces d’hébergement collectif, de travail de formation à l’interculturel ainsi que des ressources humaines qualifiées. Cette structure pourra aussi accueillir des personnes individuelles adhérentes, à des tarifs respectables.

 

 

Pour que cette maison soit fonctionnelle, nous allons investir dans des travaux d’aménagement et d’équipement. Si vous souhaitez contribuer au projet et nous soutenir, >rendez-vous ici .

 

Grâce à cette maison, nous pourrons développer des activités durant les échanges, mais aussi impliquer les habitants et jeunes des différents quartiers de Marseille dans la vie de cette maison. Ce lieu sera aussi à la disposition des jeunes qui souhaiteraient proposer leurs propres activités liées à la mobilité internationale. Nous voulons créer un véritable centre de ressources sur la mobilité éducative et l’interculturel, au sein duquel les jeunes et les enfants pourront s’épanouir.

 

L’origine du projet

Pour notre association, ce souhait découle de longues années d’expériences dans le domaine des échanges, des formations interculturelles et du volontariat et d’un diagnostic clair : Marseille n’a pas de lieu adapté à l’accueil de ces rencontres interculturelles.

 

>En savoir plus sur le projet