Portraits de jeunes en VFA

Ici vous retrouverez tous les témoignages des jeunes en volontariat franco allemand.
Photo de Nele

Une allemande à Marseille

A 19 ans Nele est une femme qui sait ce qu’elle veut!

Après l’obtention de son Bac en Allemagne, elle décide de tout quitter, sa famille, ses amis, sa vie à Hambourg, tout cela pour venir découvrir le sud de la France.

Elle m’a livrée que dans son pays, il était très fréquent pour les jeunes de partir à l’étranger pour découvrir de nouvelles cultures et perfectionner la langue.De nombreuses opportunités s’offraient à elle, mais si elle a fait le choix de la France ce n’est pas par hasard « J’ai aussi choisit la France pour sa proximité avec l’Allemagne, c’est très pratique car je peux rentrer chez moi de temps en temps pour revoir ma famille. »
Grâce à l’association Une Terre Culturelle et l’OFAJ, Nele décide d’effectuer son volontariat à Marseille.

Durant une année elle effectuera ses missions au sein du centre social Baussenque situé dans le quartier du Panier.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle découvre le « peuple » marseillais et ses rites ancestraux ! « Vous les marseillais vous n’êtes ni pressés ni stressés! Ce n’est pas comme en Allemagne, puis vous parlez assez fort » me confie-t-elle.

En effet, elle ne tarde pas à découvrir la fameuse règle du « quart d’heure marseillais » : pour être à l’heure il faut être en retard d’un quart d’heure…
Apres quelques mois passés en France notre nouvelle marseillaise s’est très vite adaptée à ces nouvelles règles de vie.

En plus de cette expérience enrichissante elle fait la connaissance de personnes issues de tout horizon. C’est grâce à ces rencontres qu’elle apprend à aimer Marseille et ses lieux atypiques. « J’aime beaucoup sortir le soir à Marseille, c’est très différent de l’Allemagne ». Arrivée au mois de septembre elle n’a pas encore découvert les chaudes nuits d’été passées au bord de la plage, après cela on ne veux plus repartir…

Au centre social Nele participe à de nombreuses activités qui lui tiennent particulièrement à cœur.

Elle dispense des cours d’Allemand 2 fois par mois sous forme d’animations linguistiques. L’objectif de ces cours est de permettre aux jeunes du centre social d’acquérir de bonnes bases en Allemand pour ensuite les utiliser lors d’échanges franco-allemand. Nele participe aussi à la mise en place d’une bibliothèque de rue, ainsi à la sortie des écoles du Panier elle fait la lecture aux enfants qui le souhaitent. Hé oui notre allemande est vraiment une femme exceptionnelle!

En attendant de vivre d’autres expériences aussi intéressantes les unes que les autres Nele sait d’ores et déjà que cette ville l’accueillera toujours les bras grands ouverts!

Interview réalisée par Blandine Simo

Photo de Nele
Une allemande à Marseille