L'échange virtuel Franco-Allemand-Macédonien

Sport Sans Frontières

Dernier échange numérique de l’été avec “Sport sans Frontières” qui regroupe des jeunes Français·e·s, Allemand·e·s et Macédonien·ne·s dans nos villes respectives de Marseille, Cottbus et Tetovo, du 28 au 30 juillet 2020.

Les différents groupes, qui se sont déjà rencontrés lors des phases précédentes à Marseille et Tetovo, ont cette fois-ci pu se revoir grâce aux outils numériques et à des échanges virtuels réguliers !

 

Au programme de la semaine :

Des animations linguistiques en ligne réunissant les participant·e·s via Zoom, en petits groupes, tout au long de ces 3 jours de rencontre. Les participant·e·s ont pu apprendre des mots dans les différentes langues représentées : l’allemand, l’albanais, le français et le macédonien ; et ainsi s’ouvrir au multilinguisme et à différentes langues de notre continent.

Un rallye de la ville où chacun·e a pu faire découvrir (ou re-découvrir) sa ville et ses différents quartiers autour du thème du sport au temps du Covid19. Chaque groupe a pris des photos et/ou vidéos des lieux visités (stades, places touristiques, parcs et jardins, …) et ils·elles ont ensuite pu partager leurs travaux et résultats pour montrer aux autres groupes leur ville.

Un dîner en ligne entre les groupes allemand, français et macédonien durant lequel, chaque groupe a préparé différents plats : salade de tomates-mozzarella, salade de pommes de terre, beureks, … Les jeunes ont ainsi pu cuisiner ensemble et discuter des spécialités locales de nos pays.

 

Mercredi, les jeunes ont présenté les endroits où ils·elles ont passé le temps du confinement, ou des lieux qu’ils·elles aiment dans leur ville et voulaient présenter aux autres participant·e·s, sous la forme d’un journal vidéo.

 

Des activités sportives et des ateliers autour de la vidéo et de la musique ont également rythmés la semaine. Les participant·e·s français·e·s, allemand·e·s et macédonien·ne·s se sont lancé·e·s des petits “défis” et parcours sportifs pendant ces trois jours. Ils·elles aussi pu réaliser des activités sportives : jeux de ballon, tennis, … Un atelier de sensibilisation à la musique et autour de la vidéo a également eu lieu à Marseille. Les résultats de ces activités ont été partagés par les différents groupes.

La semaine s’est achevée par une évaluation en ligne et en petits groupes et par l’écriture de lettres et cartes postales aux autres participant·e·s, en attendant de nous revoir à l’automne à Cottbus !