Une Terre Culturelle

lauréat 2019 du prix De Gaulle - Adenauer

L’association Une Terre Culturelle

s'est vue remettre, le 12 décembre 2019, à Berlin, le prix De Gaulle-Adenauer par le ministre adjoint chargé des Affaires européennes, Michael Roth et l’ambassadrice de France en Allemagne, Anne-Marie Descôtes.

Cette distinction est le résultat de près de trente ans autour du projet de mobilité éducative et des échanges internationaux avec des participant·e·s qui n’ont pas l’opportunité de ce genre de programme.

Cette récompense porte les noms du chancelier fédéral allemand Konrad Adenauer et du président de la république française Charles de Gaulle qui ont donné en leur temps, avec le Traité de l’Élysée, l’impulsion politique décisive pour instaurer une amitié profonde entre la France et l’Allemagne. Le prix De Gaulle-Adenauer existe depuis 1988 et récompense une personnalité ou une institution française ou allemande ayant apporté une contribution remarquable à la coopération franco-allemande, cette année en 2019, c’est notre association, structure qui a vu le jour dans la Cité Félix Pyat à Marseille qui en est la lauréate.

Ce prix récompense le travail de notre association, un travail qui perdure grâce à notre public, nos partenaires locaux et internationaux. Nous partageons ce prix, qui est aussi, et avant tout celui de notre public et nos partenaires de terrain qui ont co-construit avec nous ce beau projet associatif d’utilité publique et qui ont aussi partagé avec nous ses valeurs de solidarité, d’ouverture …

Ces valeurs, nous les partageons depuis 1993. Durant cette période un groupe d’animateurs issus de l’éducation populaire et interculturelle fait le pari fou d’accompagner et de co-construire avec des jeunes des projets d’envergure internationale dans un quartier oublié et accumulant tous les dysfonctionnements d’une copropriété à l’abandon. Ce sont donc des jeunes ayant moins de privilèges et accès aux offres socioculturels à Marseille et qui habitent dans la Cité Félix Pyat dans le troisième arrondissement de Marseille qui co-construisent les premiers projets de l’association, qui adhèrent et participent à la création de l’association en 2002. Certains sont toujours administrateurs. Depuis 1993 Une Terre Culturelle organise, avec le soutien de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) et le programme européen “jeunesse pour l’Europe” devenu aujourd’hui Erasmus+ , des projets avec les jeunes mineurs et adultes qui n’y ont pas facilement accès. Notre association pilote également des programmes de mobilité individuelle pour des jeunes qui s’engagent dans des associations d’utilité publique ou auprès de partenaires locaux ou internationaux. En outre, l’association produit aussi des projets de formations interculturelles qui traitent des sujets de la culture, les mémoires, la résolution des conflits, la santé, l’écologie, l’économie solidaire etc. et qui sont partagés par nos partenaires locaux et internationaux. Ils s’adressent à des professionnels du travail avec la jeunesse et dans le secteur socio-culturel, dont les parcours individuels sont traversés par des aspects interculturels et /ou internationaux. Ces rencontres sont ouvertes à toutes et à tous. La mixité, sociale et de genre, est un objectif majeur. Cette diversité motive l’implication des jeunes participants, c’est un facteur déterminant dans la conduite de projets d’échanges dont ils sont acteurs.

Pour l’équipe opérationnelle, nos adhérents et les membre du conseil d’administration, c’est un grand honneur de recevoir ce prix après des personnalités charismatiques, après l’OFAJ et tant d’autres grandes organisations. Nous sommes sensibles à ce signe de reconnaissance fort, d’autant qu’il est consécutif à une collaboration étroite avec l’OFAJ, ERASMUS+ et les partenaires locaux et internationaux. Foncièrement cela va consolider et encourager le développement de nos méthodes de travail et notre motivation à renforcer l’amitié franco allemande et européenne n’en sera que plus forte

Nous espérons que l’éclairage qui est porté sur notre association aujourd’hui aura un impact sur notre reconnaissance par les institutions locales et régionales. En effet, même, si nous sommes soutenus par l’OFAJ et ERASMUS+, nous souhaitons vivement consolider nos relations partenariales de manière stable et durable à Marseille et auprès des instances locales et régionales.

Nous menons depuis 2018, le projet de l’association à partir d’un lieu dans le quatorzième arrondissement de Marseille ou nous avons crée la Maison IV, Maison de l’Interculturel et du Volontariat. Ce lieu abrite les bureaux de l’association et héberge des volontaires internationaux. Nous avons pour projet de réhabiliter ce lieu pour le développer et y créer un lieu d’accueil pour les échanges internationaux et de formation ainsi que des salles de séminaires. C’est un véritable projet de développement local que nous créons ici et nous espérons que le prix De Gaulle – Adenauer pourra nous apporter une reconnaissance et un soutien financier local et international indispensable à ce que cet espace devient un véritable centre de ressources de l’éducation à la citoyenneté active, de la mobilité éducative et de l’apprentissage interculturel.

⬊⬊ A lire aussi  :

Une Terre Culturelle a reçu le Prix De …
L’ONG « Une Terre Culturelle » reçoit …
Le prix De Gaulle-Adenauer décerné …
NGO « Une Terre Culturelle » erhält …