Association

Une Terre Culturelle

Une Terre Culturelle est un projet de développement humain durable fondé sur l’apprentissage interculturel réciproque et continu. L’association élabore des projets et actions autour de la mise en place d’échanges interculturels en lien direct avec les réalités locales. Ces actions abordent diverses thématiques contemporaines et interdépendantes telles que l’éducation, l’inclusion sociale et l’écologie.

Échange de jeunes

Réseaux & Innovation

Rejoignez-nous

UTC en 2022

Une Terre Culturelle est un projet de développement humain durable fondé sur l’apprentissage interculturel réciproque et continu. L’association élabore des projets et actions autour de la mise en place d’échanges interculturels en lien direct avec les réalités locales. Ces actions abordent diverses thématiques contemporaines et interdépendantes telles que l’éducation, l’inclusion sociale et l’écologie.

Participant·e·s

Volontaires

Rencontres numériques

Échanges de jeunes

Jeunes en mission à l'étranger

LES ACTUS

Réseau M.E.R.

Réseau M.E.R.

Réseau M.E.R. - Rencontre et Coopération La quatrième rencontre de coopération du réseau...

lire plus

+ de 30 ans d’échanges interculturels

En 2022, l’association Une Terre Culturelle fête ses 30 ans.

Depuis les années 90, elle organise des rencontres internationales en direction de jeunes, des formations à l’apprentissage interculturelainsi que diverses missions de stage et de volontariat qui se déroulent tant au niveau local qu’à l’échelle internationale.

Aussi c’est l’occasion de célébrer cet évènement tout au long d’une année jalonnée par quelques rendez-vous ponctuels.

Nous vous proposons donc de nous suivre sur cette page qui se fera le relais d’actions commémoratives, festivités, restitutions visuelles, témoignages et actualités en lien avec cet anniversaire.

 

NOS FORMATIONS

Nos participant·e·s ont dit

Le plaisir de faire un montage vidéo jusqu’à 4 heures du matin avec des personnes de cultures différentes. On était dans la création commune. Ces activités sont plus que nécessaires et facilitent vraiment l’échange entre les participants. C’est ce qui fait avancer aussi le groupe.

Jérôme G

A Marseille, j’ai découvert que je pouvais parler en anglais (…) Ma curiosité m’a poussée à communiquer. « À Berlin c’était génial, car avec l’arrivée des palestiniens je pouvais communiquer en arabe, cela fait six ans que je n’ai pas parlé arabe, le fait de l’avoir utilisé pendant cette rencontre m’a fait plaisir». Pendant les soirées j’ai traduit pour les français, et à leur tour, ils traduisaient pour les allemands en anglais. Les palestiniens parlaient aussi anglais

Louisa A

Le vrai truc, c’est de voyager, de vivre. Ça s’appelle vivre réellement. Parce que ceux qui prétendaient de faire ce que je projetais de faire, sont toujours dans le quartier et ils se racontent des histoires. Ils ne font pas ce que j’ai fait. Je me rends compte que l’échange avec les autres est vraiment enrichissant, non pas le fait de dire lui s’habille bien et puis voilà.

Mohamed K

AIDEZ-NOUS !

à la rénovation et aménagement de la Maison de l’Interculturel et du Volontariat “MAISON IV” en espace de rencontre interculturelle locale et internationale

réseaux sociaux